nail art

Nail art : constellation de Parr

Bonjour tout le monde, j’espère que vous vous portez bien ! On se retrouve aujourd’hui pour découvrir le nail art que m’a inspiré Katherine Parr que je vous présentais dans l’article précédent. Lorsque j’ai vu ce bleu j’ai de suite pensé à une constellation. Ni une ni deux j’ai pris mes éponges, mon pinceau fin et ma peinture blanche et je m’y suis attelée. J’ai souhaité obtenir une galaxie dans les tons bleu-violet. J’ai donc commencé par tapoter à l’éponge quelques traces avec un autre vernis de la collection Tudoresque : The Most Happy. Ensuite j’ai ajouté un peu de noir entre les couleurs pour apporter un peu plus de profondeur. Puis j’ai terminé par quelques traces de blanc. Enfin j’ai dessiné mes constellations, qui sont, je le précise, toutes issues de véritables constellations. Par conte ne me demandez pas des les nommer, j’en serais bien incapable !

nail art 483 1

nail art 483 2

nail art 483 3

nail art 483 4

nail art 483 5

nail art 483 6

nail art 483 7

nail art 483 8

Nail art : les marguerites de Katherine

Bonjour tout le monde ! Je vous présente aujourd’hui le nail art que j’ai réalisé sur le Katherine of Aragon d’A England que je vous présentais dans l’article précédent. Je ne saurais trop expliquer l’inspiration que j’ai eu pour ce nail art, en réalité elle est arrivée un matin, au réveil, dans mon lit, au moment où l’esprit divague librement. Elle est arrivée un peu comme une faim subite ; vous savez comme on se dit « tiens j’ai une envie de chocolat ! », d’un coup d’un seul. Ce matin là je me suis dit : « marguerites blanches et liseré noir », et quelques heures plus tard c’était parti ! J’ai voulu également jouer sur l’aspect mat/glossy en appliquant un top coat matifiant sur les parties sans motifs et un top coat normal sur les parties fleuries. Mais cela n’apparaît pas de manière flagrante sur les photos.

nail art 482 1

nail art 482 2

nail art 482 3

nail art 482 4

nail art 482 5

nail art 482 6

nail art 482 7

nail art 482 8

Nail art : un bouquet de roses pour Anne Boleyn

Hello hello les ami.e.s ! J’ai encore été très originale pour ce titre dis donc ! Je n’y arrive vraiment plus, l’inspiration vient pour les nail arts (ce qui est déjà pas on va pas se mentir), mais pour les titres je ne trouve jamais. Bref. Aujourd’hui on se retrouve pour le nail art que j’ai dédié à Anne Boleyn. Anne Boleyn pas la reine consort (enfin si un peu en fait puisque le vernis lui est dédié), mais Anne Boleyn la merveilleuse pépite de chez A England que j’ai présenté dans l’article précédent. J’avoue que j’ai eu un petit peu de mal à trouver réellement ce que je souhaitais faire. Non pas que je n’étais pas inspirée, mais plutôt que j’étais TROP inspirée…Je voulais tout à la fois faire du stamping, du one stroke du zhostovo et des arabesques. Qu’on se le dise, tout ça sur les mêmes ongles ça aurait carrément fait feuille de brouillon de l’épreuve de maths du bac. J’ai donc dû me canaliser et j’ai commencé par faire un stamping noir un peu baroque, parce que ça collait juste à merveille avec le vernis de base et le rendu était top. Top mais carrément pas suffisant. J’ai ensuite commencé à dessiner des arabesques blanches…puis à les effacer…à les recommencer…à les effacer…à en faire d’autres…à les effacer…à en refaire encore…à crier un coup…à les effacer…pour finalement changer d’idée. J’ai ensuite décidé de faire du one stroke. Parce que le one stroke c’est ce que je préfère, parce que le one stroke se marrie super bien au stamping et que le one stroke c’est juste le summum de la classe sur les vernis foncé. Et là ce fut la bonne. j’ai choisi de travailler en accent nails (avec un « s » parce qu’il y en a au moins 2 sur la main gauche), avec un annulaire super chargé et un majeur en rappel. Pour les teintes je suis partie sur quelque chose de très automnal, rosé et orangé (on est ENCORE en automne oui oui et oui !).

nail art 481 124

nail art 481 2

nail art 481 3

nail art 481 4

nail art 481 5

nail art 481 6

nail art 481 7

nail art 481 8

nail art 481 9

Publicité