Houston, on fait du nail art !

Tel est le message que j’aurais pu moi même envoyer à la NASA si j’avais fait un voyage vers la Lune !

Pour ce nail art j’ai simplement été très inspiré par le vernis de base : Moonstone de Fnug, que je vous présentais dans l’article précédent. Lorsque j’ai posé ce vernis je savais d’ores et déjà ce que je lui ferais subir. L’idée est venue d’elle-même, comme une évidence.

L’idée est donc de faire apparaître la surface de la lune en accent nail sur les annulaires. Je ne voulais pas faire une lune complète, je ne voulais pas faire apparaître le croissant ou quelque chose comme ça, non l’idée était vraiment de peindre le sol de la lune, avec ses ombres, ses zones de lumières, et ses volumes.

nail art 332 1

nail art 332 2 nail art 332 3

nail art 332 4

nail art 332 5 nail art 332 6

J’ai passé énormément de temps à faire la main gauche (avec la bonne main), parce que je travaillais la peinture acrylique de manière classique, c’est à dire en peignant chaque zone les unes après les autres, en rajoutant les nuances et détails en « peinture pleine »…Je n’étais pas entièrement satisfaite. Je trouvais que l’aspect « lunaire » n’était pas très présent et même mon copain n’a pas reconnu…De plus il était hors de question que je me casse la tête de la même maière avec ma mauvaise main…ça n’était pas possible. De ce fait, j’ai procédé de manière quelque peu différente sur la main droite. J’ai travaillé ma peinture acrylique très liquide, dans la transparence, un peu comme je l’aurais fait avec de l’aquarelle. Ainsi, les nuances de gris, les ombres et lumière, bref, la texture, apparaissaient d’eux mêmes grâce à l’eau et la transparence qu’elle donnait à la peinture. Le résultat était certes, plus aléatoire, moins contrôlé, mais finalement plus réaliste, moins figé.

nail art 332 7

Je pense tout de même que l’idée de la surface de la lune n’apparaît pas au premier coup d’oeil. Mais j’ai tout de même apprécié porter ce nail art car il apportait une certaine dimension au vernis de base.

nail art 332 8

Matériel : Moonstone de Fnug (dispo Cako à Paillettes), OPI My Boyfriend Scales Walls collection Spiderman (dispo Sephora), pinceau de détail Raphaël taille 2 réf 84000 (dispo Whats Your Nail?), peinture acrylique Polycolor (dispo What’s Your Nail?), Gamax Lacca Base en guise de top coat matifiant (dispo What’s Your Nail?).

Fnug, Moonstone

Bonjour tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une marque de vernis que je n’avais encore jamais testé auparavant, mais également pour vous présenter une petite boutique qui j’espère deviendra grande ^^

J’ai récemment été contacté par Caroline de la boutique Cako à paillettes. Je reprends doucement quelques petits partenariats, pendant un moment je refusais presque systématiquement les nouveaux partenariats ponctuels car j’étais submergée et je n’aime pas du tout me sentir obligée de porter et tester beaucoup de vernis. J’aime garder ma liberté et Caroline m’a permis de garder cette liberté en me proposant de choisir le vernis que je voulais ! La marque Fnug était une marque dont j’avais entendu beaucoup de bien mais que je n’avais jamais testé, mon choix s’est donc portée sur elle, mais le choix du vernis a été un tout petit plus compliqué ! La marque possède tellement de belles teintes, j’ai mis un moment à arrêter mon choix.

Finalement c’est Moonstone qui est arrivé dans ma boîte aux lettres (accompagné d’une petite planche de pochoir que je vous présenterai ultérieurement). J’ai choisi Moonstone, déjà parce qu’il me plaisait au vu des swatches que j’ai pu trouver sur la toile, mais également parce que je pensais qu’il était suffisamment original et particulier pour être remarquable.

Moonstone 1a

Moonstone 1b

Moonstone 2

Moonstone 3

Moonstone 4 Moonstone 5

Moonstone 6

Moonstone est un vernis gris anthracite, nacré dans le flacon, mais quand on le pose il n’a plus rien à voir. Il s’agit en réalité d’un vernis texturé, mais Moonstone, contrairement à la quasi totalité des vernis texturés, n’est pas matte, il conserve ce fini nacré, limite métallisé malgré la texture. Je vous avais dit que Moonstone était remarquable ! Le rendu est effectivement lunaire, il me fait penser à une roche intergalactique. Le fini est indéniablement original et surprendra les plus NPA d’entre nous !

Moonstone 7

Moonstone 8

Concernant l’application je n’ai pas eu de soucis, j’ai posé ici 2 couches, et le vernis sèche rapidement. Pour le retrait, je le dis et je le répète, les vernis texturés ne sont pas aussi difficiles à retirer que les vernis pailletés, pas besoin donc de papillotes, il se retirera sans grand souci avec vos cotons et dissolvants classiques.

Moonstone 9

Vous pouvez donc retrouver ce petit extra-terrestre chez Cako à Paillettes. La miss possède également pas mal de petits matériels de nail art, ainsi que belle collection de vernis Fnug, Powder Perfect, Mint, et j’en passe !

Cako

Unt, No limits

Bonjour tout le monde,

Il y a quelques temps je vous présentais le vernis « cookie » de la marque Unt (Treasure Trail), aujourd’hui c’est un vernis crème beaucoup plus classique que je vous présente.

No Limits est un vernis orange…oui, orange ! Il est à la limite du rouge mais pour moi il reste bel et bien orange (sur certaines photos il peut paraître un poil plus rouge qu’en réalité). J’avoue que j’ai eu énormément de mal à le porter, c’est une couleur qui ne me flatte pas l’oeil sur moi. Sur les visuels je le pensais plus rouge, donc j’étais un poil déçue une fois posé sur mes ongles, mais la couleur reste extrêmement vibrante et magnifique (juste pas trop à mon goût).

No Limits 1 No Limits 2 No Limits 3

No Limits 4 No Limits 5

Il s’agit d’un vernis crème, c’est à dire qu’il ne possède aucune paillettes, aucune reflet, c’est juste une couleur uniforme. L’application ne m’a pas posé de souci particulier mais il faut savoir qu’il est extrêmement liquide. Personnellement j’aime beaucoup les vernis très liquide, ce sont généralement des vernis qui possède un laqué magnifique, et pour lesquels on n’a aucun souci de traces de pinceaux, etc. Celui ci ne déroge pas à la règle, le laqué est incroyable (je n’ai pas posé de top coat sur les photos). En revanche, la pigmentation est un poil légère. Il reste légèrement transparent malgré deux couches.

No Limits 6

No Limits 7

Unt